Formation

« Let’s talk about… Tenir des conversations difficiles »

Contexte

Notre société devrait offrir aux enfants et aux jeunes un espace sûr qui leur permet de discuter de sujets difficiles et sensibles, tels que les différences culturelles, l’orientation sexuelle, le racisme, les orientations politiques, la religion et la santé mentale. Cependant, les tabous et les discordances amènent régulièrement les parents et les professionnels à se méfier de discussions concernant ces sujets, voire à les éviter.

Mais, prétendre que ces thèmes n’existent pas, ne les feront malheureusement pas disparaître de l’esprit et de la vie des enfants, des adolescents et des jeunes adultes. Au contraire, l’absence de discussions et d’échanges permet aux acteurs extrémistes d’apporter des réponses faciles et de se faire ainsi entendre par les enfants et les jeunes.

Parler de tabous, c’est prendre des risques et en même temps, il s’agit de prendre des responsabilités. Assumer la responsabilité quant au développement psychologique des générations futures. Les personnes qui s’occupent des enfants, des adolescents et des jeunes adultes dans leur environnement de travail jouent un rôle extrêmement important dans ce processus.

 

Que peut-on s‘imaginer sous Lets talk about…“ ?

Dans un premier temps, des sujets sensibles seront collectés. Il sera identifié ce qui les rends délicats/difficiles puis des solutions, seront élaborées. Ces dernières peuvent être utilisées en fonction de votre personne et de votre travail.

Dans un deuxième temps, les questions suivantes seront abordées :

Les approches vues ont-elles été utiles ?

Qu’est-ce qui a fonctionné pour qui et qu’est-ce qui n’a pas fonctionné ?

Est-il nécessaire de mettre davantage en pratique l’approche, de l’adapter, ou bien faut-il carrément une alternative ?

Y a-t-il de nouvelles situations de conversation/discussion qui sont délicates, stressantes ou difficilement abordables ?

Dans le cadre d’une supervision, on aura l’occasion de discuter en détail de ces questions et de bien d’autres sujets, de poursuivre sur la voie que nous avons empruntée dans le groupe de participants/es et de relever à nouveau le défi « Let’s talk about… ».

Ce sera un moment de soulagement, d’encouragement et la possibilité de développer votre capacité d’action.

Objectifs

  • Les participant-s/es sauront comment aborder concrètement des thèmes sensibles avec les enfants, les adolescents et les jeunes adultes, tout en se respectant soi-même ainsi que l’autre.

Les participant-s/es:

  • peuvent, grâce à une discussion ciblée, aborder le sujet sensible et intégrer l’autre personne dans la conversation. Une conversation valorisante et ouverte peut se développer.
  • peuvent, grâce à des méthodes spécifiques et ciblées, reconnaître et analyser différentes formes de jugement. Ils apprennent des méthodes afin de clarifier ces formes de jugements.
  • peuvent mener des conversations difficiles sans pour autant oublier leurs objectifs.
  • Les participant-s/es peuvent construire une attitude empathique envers l’autre personne et envers ce qui intéresse cette dernière.

Contenu

  • Présentation de respect.lu et de ses missions
  • Tour de table et « warming-up»
  • Introduction au thème « conversations difficiles » avec des exercices pratiques et analyse des facteurs qui rendent un sujet tabou
  • Discussion sur la violence : qu’est-ce que la violence et où commence-t-elle pour moi ?
  • Input théorique sur le thème de la radicalisation
  • Reconnaître et comprendre les signes et le processus de la radicalisation
  • Comment puis-je intervenir si je suis témoin d’une discrimination et/ou d’une personne en voie de radicalisation?
  • Moyens d’action et méthodes d’intervention
  • Discussions en petits groupes et en plenum
  • Exercices individuels et de groupe
  • Remarque: Veuillez apporter vos propres études de cas
  • Présentation de respect.lu et de ses missions
  • Tour de table et « warming-up»
  • Introduction au thème « conversations difficiles » avec des exercices pratiques et analyse des facteurs qui rendent un sujet tabou
  • Discussion sur la violence : qu’est-ce que la violence et où commence-t-elle pour moi ?
  • Input théorique sur le thème de la radicalisation
  • Reconnaître et comprendre les signes et le processus de la radicalisation
  • Comment puis-je intervenir si je suis témoin d’une discrimination et/ou d’une personne en voie de radicalisation?
  • Moyens d’action et méthodes d’intervention
  • Discussions en petits groupes et en plenum
  • Exercices individuels et de groupe
  • Remarque: Veuillez apporter vos propres études de cas

Durée et nombres de participants/es

  • +/- 1 jour (4 unités à 90 minutes)
  • Maximum 20 participants/es

Formateurs/trices

2 membres de l’équipe de respect.lu

Vous voulez réaliser une formation ?